DISCEFA CONTINUE À ÊTRE LA RÉFÉRENCE DANS SON SECTEUR, PRÉVISIONS POUR 2019

Back to Posts

Share this post

Discefa confirme son leadership pour l’année 2018. Et cette tendance se répète pour la première moitié de l’année 2019, des mois durant lesquels nous avons fait face aux défis proposés avec succès. Tout cela grâce à la confiance que nos clients démontrent pour nos produits.  

Le poulpe Discefa arrive dans les rayons des supermarchés

Cela n’a échappé à personne que le poulpe est devenu la star des produits de la mer. Les consommateurs aiment sa saveur ainsi que sa versatilité et sa consommation facile. Durant les dernières années il est passé des poissonneries aux rayons surgelés, cru ou préparé de façon traditionnelle. Les grandes marques parient sur ce produit. Et nous, maintenant, spécialistes de ce produit, nous avons décidé de relever le défi et de l’incorporer à ce secteur du marché.

Depuis plusieurs années Discefa est le premier spécialiste de ce céphalopode congelé en volume commercialisé (selon le Ranking Alimarket) pour les professionnels. Nous pensons fermement que l’évolution logique était d’arriver au consommateur final, aux personnes qui souhaitent une alimentation saine mais qui n’ont pas le temps d’acheter des produits frais. C’est pourquoi notre stratégie s’est centrée sur les grandes surfaces, supermarchés et hypermarchés.

Sous la marque el Rey del Pulpo sont commercialisés différents formats qui visent à satisfaire les besoins de tous. Des barquettes de 200, 300 ou 400 grammes de tentacules et aussi de demi-poulpes. La grande différence de cette marque par rapport aux autres qui partagent le même rayon, est la qualité. Nous sommes convaincus que tout le poulpe n’est pas pareil et c’est pour cela que nous misons sur l’excellence maximum des matières premières que nous utilisons pour élaborer nos produits. Nous offrons de la qualité supérieure, comme celle que nos distributeurs ont reçu avec l’enseigne Tentak durant les quatre dernières années.

Investissements et résultats de 2018

Le chemin pour arriver à cela a été long. Premièrement, des investissements de 1,4 millions d’euros dans notre usine de La Corogne située dans la localité de Cambre. Il était indispensable pour nous de créer une ligne de production unique pour le secteur retail, avec des robots qui se chargent d’une grande partie des procédés, comme pour celui de la congélation qui a été amélioré l’année dernière. Nous avons également habilité des chambres froides spéciales pour l’emballage et la conservation du produit congelé. Cela nous a permis d’obtenir en 2018 les certifications IFS et MSC. De plus, puisque nous soutenons la pêche durable comme seule option valable, nous soutenons activement des projets d’amélioration de la pêche (FIP en anglais) dans les principales zones de pêche du monde comme la Mauritanie et le Mexique.

Il est aussi important pour nous de collaborer à la conservation et la survie de nos mers et des espèces qui y vivent que de sauvegarder la sécurité alimentaire lors des procédés de production. C’est une raison pour laquelle nous sélectionnons minutieusement nos fournisseurs et distributeurs et que nous prenons soin de chaque procédure interne.

La compagnie a enregistré un chiffre d’affaires lors de l’exercice précédent de 91,2 millions d’euros, 8,3% de plus qu’en 2017, grâce à la commercialisation de 9250 tonnes. En 2019, la prévision est de 86 millions d’euros, diminution due à la correction des prix à la baisse.

Tout cela malgré le fait qu’en août de l’année dernière le prix du poulpe avait atteint son plus haut taux de l’histoire. C’est pour cela que nous avons dû adapter les prix afin d’éviter au consommateur final une augmentation. Cela a eu une influence négative sur les marges et les résultats ainsi que sur la consommation des produits en Espagne. Grâce à notre présence sur les autres marchés nous avons pu surmonter cette crise. C’est que 86 % de notre production part au-delà de nos frontières avec une grande présence sur le marché américain où nous possédons une filiale, Ditusa.

2019 : prévisions et correction de prix

Jusqu’à maintenant nous avions réussi à entrer dans plus de 40 pays via des distributeurs locaux mais le destinataire de nos produits était principalement l’industrie hôtelière. Notre produit star sur ce marché est le poulpe entier congelé puisqu’il est distribué pour être élaboré dans les différentes préparations et combinaisons de saveurs souhaitées par les cuisiniers. Mais aujourd’hui, le consommateur final peut également profiter de cette saveur de première qualité qui est rendue possible grâce au fait d’acheter à ceux qui savent vraiment, ceux qui pêchent encore de façon artisanale et qui tiennent compte de l’importance de la durabilité des océans et de l’environnement.

Notre objectif pour cette année 2019 est de pouvoir baisser les prix et de permettre à tous les types de consommateurs de savourer l’authentique poulpe de première qualité avec lequel nous travaillons à Discefa. Le coût de la matière première a baissé à des niveaux similaires à ceux de 2016 et nous voulons que le consommateur s’en rende compte. C’est pour cela que nous allons réaliser une correction des prix même si nos marges seront réduites. L’objectif est que la consommation du produit roi de la mer reparte à la hausse.

Nous travaillons également sur l’augmentation de la capacité de notre usine. Nous sommes en train de construire, sur des terrains annexes à l’usine actuellement installée à Cambre, un entrepôt frigorifique de grand volume qui, nous souhaitons, devrait fonctionner fin 2019.

Notre grand défi pour les mois qui viennent et l’année prochaine, comme nous l’avons déjà dit, est que le poulpe de Discefa puisse être présent dans tous les foyers. Que ceux qui le désirent puissent profiter de sa saveur et l’offrir à leurs invités. Qu’ils puissent profiter de ses grandes propriétés bénéfiques pour l’organisme mais aussi prendre soin de leur ligne. Et cela sans rien perdre en qualité et excellence, qui sont les points qui nous caractérisent.

Back to Posts